Retouches

La retouche est sans doute née en même temps que la photographie. Toutefois, le temps semble révolu où un petit coup de pinceau permettait surtout d’atténuer une égratignure sur le négatif ou une poussière apparue au tirage.

Alice-Lemarin-35
Photo : Sans titre et sans date, Alice Lemarin (30 Under 30 Women Photographers), source.

De la même façon, les régimes drastiques ont probablement toujours fait partie de l’univers des mannequins et des actrices, ne nous laissant, comme Vanessa, qu’avec de petits paquets d’os toujours plus fragiles. Toutefois, plusieurs poussent maintenant le remodelage jusqu’au lissage de la moindre fossette, pourtant craquante.

2015-12_vogue_fr_vanessa paradis
Photo : « Vanessa Paradis à la une du Vogue Paris », déc. 2015-jan. 2016,
Inez and Vinoodh, source.

Corps et visages sont ainsi complètement retouchés une fois le déclencheur enfoncé : au revoir les pores de peau, les grains de beauté et les taches de rousseur, bonjour les yeux surdimensionnés, les épaules minuscules, l’ombre d’un sein là où il ne peut y en avoir et, à l’inverse, un rayon de lumière gommant le galbe attendu. Ils doivent maintenant être sérieusement « déformés » avant même la prise de vue. Comme s’il n’était plus nécessaire que la fille soit jolie, que le photographe ait l’œil, que la lumière soit magique ou même que tout puisse être «Photoshop-é».

Et pourtant !

Lauren Bacall -NYC_1945
Photo : Lauren Bacall, New York City, 1945, Hermann Landshoff, source.
Gilian Jacobs
Photo : Gillian Jacobs, 2014, Isa Wipfli, source.
bella hadid
Photo (recadrée) : Bella Hadid, août 2014, IMG Models (photographe non identifié), source.