Freedom Rider

Entendue grâce à une rediffusion à la radio de la CBC : l’histoire « I Want To Be A Freedom Rider » racontée par l’activiste, homme de théâtre et politicien Sala Udin dans le cadre de la série « The Moth : True Stories Told Live ».

Dans les années 1960 aux États-Unis, alors que l’égalité reste élusive pour les Afro-américains, les Freedom Riders font pression à leur manière en conduisant les Noirs aux urnes ou en amenant un maximum d’entre eux, au même moment et à un même endroit… précédemment réservé qu’aux Blancs.

charles_gagnon
Photo : « Autoroute New York, près d’Albany », 1966, Charles Gagnon, tirée de Charles Gagnon. Observations
publié à l’occasion de l’exposition du même nom présentée en 1998 au Musée du Québec, p. 31.

Un tel travail s’avère évidemment très risqué, et Udin en témoigne de façon à la fois insupportable et magistrale. La finale est tellement juste que l’on comprend tout à coup exactement ce qui fait que, dans un instant décisif, quelqu’un s’inscrit à l’école de police plutôt que de s’engager dans la pègre, qu’il devient un militant pour le bien commun plutôt qu’un illuminé posant des bombes.